www.104.fr/


LES ÉVÉNEMENTS QUE NOUS ACCOMPAGNONS EN 2023

FESTIVAL LES SINGULIER·ES

18 > 21 janvier : Là où je croyais être il n’y avait personne de Shîndo – Anaïs Muller et Bertrand Poncet
Entre candeur, facéties et désillusion, deux personnages en quête de hauteur et d’inspiration pour une digression loufoque et virtuose sur la création littéraire.


©Charles Chauvet

18 > 21 janvier : Sacrificing While Lost in Salted Earth d’Hooman Sharifi / Création 2022
en partenariat avec le Théâtre de la Ville dans le cadre du Festival Les Singulier·es
Se réappropriant de manière très singulière Le Sacre du printemps, le chorégraphe et danseur iranien Hooman Sharifi orchestre une envoûtante méditation sur le motif du sacrifice.


©Arash a Nejad

24 et 25 janvier : Solo Andata de Thomas Bellorini avec l’Orchestre de chambre de Paris
Transposant le recueil poétique éponyme d’Erri de Luca autour de la tragédie des migrants, Thomas Bellorini signe Solo Andata, un vibrant spectacle de théâtre musical au confluent de plusieurs cultures.


©Pierre Dolzani

1er > 4 février : The making of Berlin du Collectif BERLIN / Création 2022
Fidèle à son ambition de décloisonner fiction et documentaire, vidéo et spectacle vivant, le collectif BERLIN clôt sa série Holocène avec The making of Berlin, récit troublant et troublé d’un projet inachevé.


©Koen Broos

4 > 11 février : La Veilleuse, Cabaret holographique de la Compagnie 14:20
Valentine Losseau et Raphaël Navarro, figures de proue de la magie nouvelle et artistes associé·es au CENTQUATRE-PARIS, présentent une nouvelle version de leur fantasmagorie où des artistes absents brillent par leur présence. Une expérience poétique.


©Simon Frezel

09 > 18 février : Quelques gens de plus ou de moins de Fanny Bouyagui / Art Point M
Avec Quelques gens de plus ou de moins, Fanny Bouyagui suggère un monde parallèle pour plonger dans « un panorama de la condition humaine ».


©Art Point M

15 > 17 février : Dicklove de Juglair
Entre le mât chinois, agrès traditionnellement masculin, et la barre de pole dance, Juglair ne choisit pas. En vraie bête de scène, elle jongle avec les représentations de genre, dans une ode réjouissante à la liberté.


© Fabien Buring

FESTIVAL SÉQUENCE DANSE PARIS

9 > 11 mai :  N.N.N.N et One Flat Thing, reproduced de William Forsythe suivis de BEASTS POEM de Pierre Pontvianne avec le Ballet de l’Opéra de Lyon
Au fil de trois courtes pièces inventives signées du chorégraphe français Pierre Pontvianne et de l’américain William Forsythe, les interprètes du Ballet de l’Opéra de Lyon font la démonstration éblouissante de leur virtuosité.


N.N.N.N ©DR


ARTISTES ASSOCIÉ·ES

COMPAGNIE 14:20 / VALENTINE LOSSEAU ET RAPAHAËL NAVARRO

4 > 11 février : La Veilleuse, Cabaret holographique dans le cadre du Festival Les Singulier·es


©Simon Frezel


UN LIEU

Situé dans le 19e arrondissement, le CENTQUATRE-PARIS est un espace de résidences, de production et de diffusion pour les publics et les artistes du monde entier. Pensé par son directeur José-Manuel Gonçalvès et ses équipes comme une plateforme artistique collaborative, il donne accès à l’ensemble des arts actuels, au travers d’une programmation résolument populaire, contemporaine et exigeante.

Lieu de vie atypique jalonné de boutiques, il offre également des espaces aux pratiques artistiques libres et à la petite enfance. Pour les start-ups qui intègrent son incubateur, il constitue un territoire d’expérimentation unique, à la croisée de l’art et de l’innovation. Avec une approche d’urbanisme culturel, son équipe d’ingénierie livre une expertise unique pour des projets culturels et artistiques innovants à travers le monde.

Le CENTQUATRE-PARIS, 5 rue Curial, 75019 Paris
M7 Riquet, Bus 45, 54 Crimée, Curial, RER E, T3B Rosa Parks

 


©Quentin Chevrier