Ludmilla Dabo / Compagnie Volcano Song

Compagnie Volcano Song


NOTE D’INTENTION

Le déséquilibre.
Qu’est-ce qui nous fait vaciller ? Qu’est ce qui nous perturbe ? Qu’est-ce qui nous bouscule ? Qu’est-ce qui fluctue, au gré du regard que nous portons sur le monde ? Qu’est-ce qui chancelle avec le temps ?
Qu’est-ce que le déséquilibre pour « soi » ? Dans notre vie ? Dans notre corps ?
Dans une forme allégorique, musicale et fictionnelle, je pars à la recherche de ce qui crée un vertige identitaire.

Blade MC AliMBaye est rappeur, beat boxeur, chanteur, comédien, danseur et poète franco-sénégalais.
Ashtar Muallem est circassienne, contorsionniste, pratique le tissu aérien. Elle est également comédienne, danseuse, autrice palestinienne.

Tous deux, se définissent comme des artistes pluridisciplinaires.

Moi je ne suis pas sûre de pouvoir me définir si clairement.
En quête de définition de moi-même, le déséquilibre m’habite : Qui suis-je ? En quoi je crois ? Suis-je engagée ? Pour qui ? Pour quoi ? Ai-je une déontologie artistique ? Ai-je une conscience politique ?

Pourquoi ce mouvement existentiel m’agite t-il ?
A quel(s) endroit(s) pourrait-il habiter mes deux acolytes ?

En partant de nos « agrès » principaux, la musique pour Blade, le corps pour Ashtar, la voix pour moi, nous explorerons ces questionnements.
De nos premiers échanges, j’écrirais une histoire sur ce trouble existentiel auquel tout un chacun se confronte.

Une histoire autour de ce que nous croyons maîtriser qui peut basculer dans l’inconnu, dans l’instabilité ou l’agitation.
Une histoire sous forme de traversée spirituelle qui oscille entre la pensée intime et la pensée collective. Une histoire qui convoque le bouleversement de nos fantasmes et de nos croyances.

Pour la dimension physique et visuelle, Blade et moi-même prendrons appui sur Ashtar afin d’explorer nos possibles dans un domaine de suspension, d’équilibre, de vertige. Nous mettrons nos voix à l’épreuve d’expériences où le vacillement n’est jamais loin.
Pour la dimension sonore, Blade en quête permanente d’expérimentations musicales issues de la culture hip-hop sera notre moteur. Nous chercherons à composer une musique a cappella et électronique évocatrice de perturbations intérieures.

Ludmilla Dabo


DISTRIBUTION

Texte et mise en scène : Ludmilla Dabo
Avec Ashtar Muallem, Blade MC AliMBaye, Ludmilla Dabo

Ce n’est qu’une histoire de balances est une commande de la SACD / Festival d’Avignon In dans le cadre de l’événement « Vive le Sujet ! » au Jardin de la Vierge


DOSSIER À VENIR


CALENDRIER

Festival d’Avignon – Création au Jardin de la Vierge – du 8 au 14 juillet 2022 à 11h