COLLECTIF EUDAIMONIA / Guillaume Séverac-Schmitz

www.collectifeudaimonia.fr


HISTOIRE

C’est la tragédie d’une jeune veuve à qui ses deux frères, Ferdinand, son jumeau, et le Cardinal, libertin notoire interdisent de se remarier pour demeurer les seuls héritiers de ses richesses. Mais elle épouse secrètement son intendant Antonio dont elle est éprise. Espionnée par Bosola, âme damnée de Ferdinand et personnage machiavélique de la pièce, elle est démasquée et finalement mise à mort après que ses enfants ont été étranglés. Ému par le courage de la duchesse, Bosola tente d’épargner Antonio, mais le tue à la suite d’une méprise, tandis que Ferdinand sombre dans la folie en maudissant le serviteur qui a oeuvré au sacrifice de sa soeur trop aimée. Négation de toute justice tragique, l’histoire se termine par la mort de tous les protagonistes. Il revient alors à un personnage secondaire de se faire le porte-parole désenchanté d’une métaphysique du néant :  « Ces misérables grands seigneurs ne laissent pas plus de gloire derrière eux qu’un passant tombé par grand froid ne laisserait dans la neige sa trace : aux premiers rayons du soleil, son empreinte s’efface, forme et matière ensemble. »


INTENTIONS

Mettre en scène La duchesse d’Amalfi doit participer à la découverte et au partage du théâtre élisabéthain, qui existe bien au-delà de Shakespeare, et pour lequel ma passion ne tarit jamais. Ce courant littéraire et ses oeuvres emblématiques m’ont toujours accompagné et guidé, depuis l’imaginaire de mon enfance jusqu’à mes aspirations d’acteur, de musicien ou de concepteur. C’est un théâtre total, qui se pense et se construit de façon artisanale, où tout est en mouvement, où la langue et les sons y ont leur propre musicalité, où l’émotion des acteurs doit être engagée et où l’imaginaire poétique doit envahir tout le plateau.
Guillaume Séverac-Schmitz


DISTRIBUTION

texte John Webster
mise en scène Guillaume Séverac-Schmitz/Collectif Eudaimonia

avec Jean Alibert, François de Brauer, Baptiste Dezerces, Lola Felouzis, Eléonore Joncquez, Thibault Perrenoud, Nicolas Pirson

traduction, adaptation, dramaturgie Clément Camar-Mercier
scénographie Emmanuel Clolus
création lumières Kelig Le Bars
création musique Benoît Lugué
création costumes Emmanuelle Thomas
création masques Louis Arène
régisseur général et son Yann France
construction de la scénographie Les Ateliers du Grand T-Nantes
construction des accessoires L’Atelier du TDA-Scène Nationale de Perpignan
production/administration/diffusion EPOC production – Emmanuelle Ossena/Charlotte Pesle-Beal/Mathilde Ahmed

 


PRODUCTION

production déléguée Collectif Eudaimonia
coproduction le Cratère-scène nationale d’Alès, les Théâtres Aix-Marseille Gymnase-Bernardines, la MAC-Maison des Arts de Créteil, le Théâtre Montansier de Versailles, le Théâtre de Nîmes-scène conventionnée d’intérêt national-art et création-danse contemporaine, la Passerelle-scène nationale de Saint-Brieuc

avec le soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitane, du Conseil Régional d’Occitanie et du Conseil départemental de l’Aude
avec l’aide de la SPEDIDAM et le soutien de La Colline-Théâtre National-Paris

Guillaume Séverac-Schmitz est artiste associé au Cratère, scène nationale d’Alès et artiste accompagné par Les Théâtres Aix-Marseille


PHOTOS

crédit photos Christophe Raynaud de Lage  / utilisation soumise à des droits, contactez raynauddelage@gmail.com ou 06 74 49 57 68


DOSSIER DE PRESSE


CALENDRIER

23 > 25 janvier 2019 • Le Cratère, Scène nationale d’Alès
12 et 13 février 2019 • L’Archipel, Scène nationale de Perpignan
19 > 22 février 2019 • MAC de Créteil
26 et 27 février 2019 • La Passerelle, Scène nationale de Saint-Brieuc
7 > 9 mars 2019 • Jeu de Paume, les Théâtres Marseille
3 avril 2019 • Théâtre + Cinéma, scène nationale Grand Narbonne
17 et 18 avril 2019 • Théâtre de Nîmes