Centre national de création musicale

www.alamuse.com


REPÈRES

La Muse en Circuit, Centre national de création musicale, est vouée dans toutes ses activités aux musiques décloisonnant le champ de l’art sonore, musiques nouvelles voire novatrices, affranchies et audacieuses, qu’elles soient instrumentales, électroniques ou mixtes, qu’elles approfondissent les voies du seul sonore ou explorent également d’autres territoires artistiques, tels que la littérature, le théâtre, la danse, la vidéo ou les arts plastiques.
La Muse en Circuit dispose de trois espaces de travail équipés qui accueillent en résidence compositeurs, instrumentistes et artistes de toutes disciplines, en offrant à leurs projets un accompagnement de production.
Ce CNCM propose aux lieux de diffusion généralistes ou spécialisés des concerts et spectacles pluridisciplinaires de création. Il développe également son propre label de disques, Alamuse.
La Muse en Circuit se préoccupe également de la recherche, en assurant autour du numérique la veille technologique indispensable au développement des musiques de demain.
Enfin, La Muse en Circuit s’attache à développer la transmission des pratiques et savoirs musicaux, avec des actions favorisant la découverte et le partage des musiques indisciplinaires avec tous les publics.

La Muse en Circuit est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Ile-de-France, la région Ile-de-France, le département du Val-de-Marne, la Ville d’Alfortville, la Ville de Paris, la SACEM et la DAAC de Créteil.
La Muse en Circuit est membre de Futurs-Composés, réseau national de la création musicale ainsi que de Profédim, Syndicat Professionnel des Producteurs, Festivals, Ensembles, Diffuseurs Indépendants de Musique.

WILFRIED WENDLING

Né dans une famille de théâtre, très tôt passionné par les rapports scène, texte, musique, Wilfried Wendling se forme auprès de Georges Aperghis, puis dans différents conservatoires. Féru de nouvelles technologies, l’ordinateur devient progressivement son instrument de prédilection, dont il étend l’usage de la musique électronique à la création vidéo et aux arts numériques.

Il collabore avec Pierre Henry, Luc et Christian Boltanski, Jacques Jouet, Anne Alvaro, Valérie Rouzeau, Marc-Antoine Mathieu, Marie-Claude Pietragalla, Mathurin Bolze, Roland Auzet, Etienne Rey, Laurence Vielle, Jérome Thomas, Denis Lavant… Ses pièces ont été jouées dans de nombreux lieux – Odéon théâtre de l’Europe, 104, Opéra-comique, Nanterre Amandiers –, sur de nombreuses scènes nationales ou de théâtres et dans divers festivals : Présence, Festival d’Automne, Nuit Blanche à Paris, Musica… Wilfried Wendling compose et met en scène dès 1995 des spectacles pluridisciplinaires notamment présentés au Théâtre des Amandiers, à l’Odéon théâtre de l’Europe et régulièrement au 104 (Paris). Il est artiste associé à la Maison de la poésie de Paris de 2010 à 2012 dans le cadre du dispositif DGCA / SACEM.

En 2013, Wilfried Wendling est nommé par la ministre de la Culture à la direction de La Muse en Circuit, Centre National de Création Musicale.

En 2017, il met en scène un spectacle autour d’Hamlet avec Serge Merlin, qu’il compose en collaboration avec Pierre Henry (Archipel, scène nationale de Perpignan, Nouveau Théâtre de Montreuil, MAC de Créteil). Avec Hélène Breschand, harpiste contemporaine et électronique, il développe Imaginarium, performance psychédélique et projet au long cours, à la croisée des musiques hybrides, des arts numériques, du collage littéraire et de la performance cinématographique. En 2019, il crée le projet Fake avec Abbi Patrix et Linda Edsjö, d’après le Peer Gynt d’Ibsen. Depuis sa création avec Lieux Public, cette performance dans l’espace public est en tournée jusqu’en 2021.

Dans Erreurs salvatrices, Wilfried Wendling est tout à la fois concepteur, compositeur, metteur en scène et performeur. En déambulation dans l’espace lui-même mouvant, il improvise en live des séquences sonores multisensorielles : par le biais du texte (poésie sonore), de la vidéo et donc de la lumière, tout comme des sons électroniques pré-programmés. Il est alors en totale interaction avec ses deux coéquipiers musiciens : Grégory Joubert (monolithes, lumière) et Thomas Mirgaine (amplification, diffusion, distorsions, sons enregistrés, etc.). Tous composent ensemble, à vue et en simultané, la partition de la séance, dans laquelle évoluent et inventent les deux performeurs ‘corps et voix’ du plateau : Cécile Mont-Reynaud et Denis Lavant.


CRÉATION 2021

Erreurs salvatrices est à la fois un dispositif plastique et un spectacle résolument transdisciplinaire, faisant dialoguer les arts de plateau – théâtre, musique, danse, cirque, objets – ainsi que la vidéo.

La multiplicité des plans et des temporalités – spectacle vivant et images projetées, horizontalité et discursivité assumées par le comédien, verticalité et sensorialité apportées par la danse aérienne et la musique – rend compte de l’esthétique et de la dramaturgie propres aux textes de Heiner Müller : volonté de fragmentation et de convergence tout à la fois, mise en scène des déchirures de l’Histoire, et espoir toujours renouvelé d’en recoller les morceaux.

Pour donner à goûter cette tension, le spectacle s’appuie principalement sur les textes ‘postdramatiques’ de Heiner Müller : les inserts Paysage sous surveillance, Avis de décès, Paysage avec Argonautes, mais aussi des récits de rêve et des textes poétiques qui flirtent avec l’autobiographie. Comme le reste du projet, le choix des textes n’est jamais le même : chaque représentation peut explorer un ou plusieurs textes différents.

À la confrontation entre archaïsme et actualité du temps présent, intrinsèque aux textes, répond la mise en œuvre sur scène de moyens allant des plus artisanaux (échafaudages métalliques et constructions filaires de la danseuse aérienne, comme une référence fantomatique au cirque ; machines et objets percussifs et giratoires), aux plus technologiques : musique purement électronique ou utilisant des instruments hybridés avec l’électronique, musique commandant, voire interagissant avec la vidéo et la lumière, et inversement.

DISTRIBUTION

Au plateau

Wilfried Wendling, conception et musique électronique live
Cécile Mont-Reynaud, danseuse aérienne
Denis Lavant, comédien
Grégory Joubert, musicien et mécaniques plastiques
Thomas Mirgaine, interprète des machines

Participation à la création et à la conception de l’installation

Cécile Beau, plasticienne
Gilles Fer, scénographie « fileuse »
Cyrille Henry, conception et réalisation des machines lumière
Marion Platevoet, dramaturge
Alvaro Valdes Soto, regard chorégraphique

Équipe technique (selon les dates)

François Boulet, lumières
Mélanie Clénet, costumière
Vladimir Demoule, vidéo et régisseur audiovisuel
Annie Leuridan, conception lumière
Thomas Mirgaine, ingénieur du son
Louis de Pasquale, régisseur lumière
Julien Reis, vidéo / régisseur audiovisuel

PRODUCTION

La Muse en Circuit, Centre National de Création Musicale d’Alfortville

Coproduction : Maison des arts et de la culture de Créteil, Compagnie PROMETEO, Compagnie Lunatic

Avec le soutien du Centre National de la Musique, le soutien à la résidence du Nouveau Théâtre de Montreuil et du POC d’Alfortville, l’Aide à la création de la Région Île-de-France

PHOTOS


crédit photos Christophe Raynaud de Lage  / utilisation soumise à des droits, contactez raynauddelage@gmail.com ou 06 74 49 57 68

DOSSIER DE PRESSE

CALENDRIER

26/11/2021 – Création, L’Archipel, Perpignan
30/11 & 01/12/2021 – MAC de Créteil /!\ Annulées
du 06 au 18/12/2021 – Théâtre de la Cité internationale, Paris /!\ la représentation du lundi 6 décembre est annulée


CRÉATION 2020

FAKE est un spectacle pour un conteur, au moins deux musiciens et un nombre infini de participations professionnelles ou amateures. La création musicale interagit avec les spectateurs et crée une bulle fantasque et mouvante au cœur de l’espace public. Chaque représentation est unique et se construit avec l’organisateur pour le choix du lieu et des intervenants.
La pièce Peer Gynt d’Ibsen, librement racontée par Abbi Patrix, constitue la trame principale de ce projet à géométrie variable. La partition est ouverte et permet d’adapter le projet à tout type de lieux. Aucune version n’est semblable et peut être interprétée par des artistes invités, renouvelés à chaque représentation qu’ils soient musiciens ou artistes d’autres disciplines : comédiens, circassiens, danseurs…
Le conteur et les interprètes évoluent au gré d’une histoire de voyage et d’arrachement, d’abandon et de sacrifice, d’imagination et de mensonges. Le public choisit son trajet, son rythme et son attention au cœur du dispositif en mouvement.

DISTRIBUTION

D’après Peer Gynt d’Henrik Ibsen
Conception et musique électronique live Wilfried Wendling
Conteur Abbi Patrix
Percussionniste Linda Edsjö
Voix-irréelles : Anne Alvaro
Participations possibles de :
Julien Desprez, Louis Laurain, Musiciens de l’ONDIF, Cyprien Busolini, Carola Shaal, Maguelone Vidal, Julia Robert
et la participation d’un nombre infini de possibles participants…

PRODUCTION

Production déléguée La Muse en Circuit, Centre national de création musicale
Coproduction La Compagnie du Cercle, direction Abbi Patrix, Lieux publics – Centre national de création en espace public

PHOTOS

   

crédit photos Christophe Raynaud de Lage  / utilisation soumise à des droits, contactez raynauddelage@gmail.com ou 06 74 49 57 68

VIDÉO

DOSSIER DE PRESSE

CALENDRIER

[création] 29 & 30 mars 2019 • Lieux Publics à Marseille, Terrasses du Port, Marseille
[dates passées] 6 avril 2019 • Forum des Halles, Paris
jeudis 9, 16, 23 mai et 6, 13, 20, 27 juin 2019 • Gare de l’Est, Paris
jeudis 10, 17, 24 et 31 octobre 2019 • Gare de l’Est, Hall Saint-Martin (gratuit)

13 septembre 2020 Domaine de Chamarande
18 > 20 septembre 2020 Festival Musica Strasbourg
26 et 27 septembre 2020 la Filature, Mulhouse
3 octobre 2020 • MAC de Créteil, artiste invité : Julien Desprez
13, 14 et 15 novembre 2020 Festival Aujourd’hui Musiques à Perpignan, à L’Archipel, Scène nationale de Perpignan
6 mars 2021 • dans le cadre du Festival les Échappées (Val de Marne), centre commercial de la Vache Noire
26 juin 2021 • Le Nouveau Théâtre de Montreuil
4 juillet 2021 • Festival Jardins ouverts en Île-de-France