FAUSTINE NOGUÈS
Cie Madie Bergson

www.faustinenogues.fr


LE SPECTACLE

Un jour au collège, Talia voit débarquer Jade, intervenante en méditation. En suivant les conseils de Jade, Talia tente de faire le vide en elle pour atteindre le but suprême : NE PENSER À RIEN.
Seulement, il y a une voix à l’intérieur de Talia qui n’est pas prête à se taire : c’est Taliabis, qui n’arrête jamais de parler, d’imaginer, d’interroger, d’analyser, de juger, de questionner.

NOTE D’INTENTION

« J’ai le souvenir, étant enfant, de rêver d’entrer dans la tête des gens autour de moi pour entendre leurs pensées et voir à travers leurs yeux. Je m’interrogeais beaucoup sur ces flots de paroles et d’images que mon cerveau produisait nuit et jour. Il me semblait qu’à l’intérieur de moi, un cinéma toujours ouvert projetait ses films sur un écran qui s’interposait entre mes yeux et la réalité. Est-ce que les autres, qui me paraissaient si calmes de l’extérieur, cachaient aussi ce volcan d’idées à l’intérieur d’eux ?
Comme l’intérêt de l’âge adulte réside, à mes yeux, dans la possibilité de réaliser ses rêves d’enfant, j’ai décidé de m’occuper de celui-ci : entrer dans la tête des autres.
L’écriture de Moi c’est Talia, a donc débuté par le désir de m’entretenir avec des enfants et des adolescents sur les mécanismes de leurs pensées.
Dans le CDI du collège Gay Lussac, à Colombes, j’ai pu ouvrir un Bureau de la pensée, dans lequel les collégiennes et collégiens venaient me rendre visite individuellement. Ils se confiaient sur leurs voix intérieures, leurs difficultés à se concentrer sur une seule chose, leurs errances imaginaires, la place qu’ils accordent à leurs souvenirs et leurs émotions. Certains d’entre eux me racontaient les astuces qu’ils avaient développées pour canaliser leur esprit. D’autres se plaignaient d’un grand écart entre leur comportement quotidien et ce qu’ils étaient à l’intérieur.
Tous étaient unanimes : penser à rien c’est très difficile, voire impossible, à cause d’une voix qui parle sans cesse en nous. »

Faustine Noguès


FAUSTINE NOGUÈS

Faustine Noguès est autrice, metteuse en scène et dramaturge.
Née à Toulouse en 1993, elle se forme en hypokhâgne, khâgne, puis obtient un master en études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle, ainsi qu’un master Métier de la production théâtrale.

En 2017, elle écrit son premier texte, Surprise parti, qui est publié aux Éditions Théâtrale, sélectionné en 2019 par la Piste d’Envol – comité de lecture du Théâtre du Rond-Point, par la Mousson d’été, par le Bureau des lecteurs de la Comédie-Française, et qui reçoit plusieurs aides et récompenses : le prix des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre 2019, l’aide à la création catégorie littérature dramatique – Artcena (automne 2018) et l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais – SACD. Elle est également lauréate du dispositif FORTE de la Région Île-de-France pour la création de ce texte.

Sa deuxième pièce, Les Essentielles – publiée dans la collection argentine Tintas Frescas et traduite en espagnole par Iair Kon – évoque dans une écriture teintée d’humour noir un mouvement social au sein d’un abattoir et est sélectionnée par le label Jeunes Textes en Liberté en 2019.

En 2018, elle participe au Studio européen des Écritures pour le Théâtre, organisé à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon – Centre national des écritures du spectacle, pour En bataille, une recherche dramatique sur les violences capillaires et leurs enjeux politiques. En 2019, elle écrit Angela Davis, Une histoire des États-Unis, en réponse à une commande du metteur en scène Paul Desveaux, pièce pour laquelle elle bénéficie d’une résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon. En 2022, Faustine Noguès est co-lauréate avec Rafael de Paula du prix Auteurs en tandem d’Artcena, la création de Mariana Paradise aura lieu au Festival SPRING.

Elle travaille comme dramaturge et collaboratrice à la mise en scène avec David Lescot, Laurent Vacher, Paul Desveaux, Brigitte Seth et Roser Montllo Guberna.


DISTRIBUTION

Texte et mise en scène : Faustine Noguès
Jeu : Délia Espinat-Dief et Lia Khizioua
Création sonore : Colombine Jacquemont
Scénographie/ costumes : Alice Girardet
Création lumière : Zoé Dada

Spectacle tout public à partir de 8 ans

PRODUCTION

Coproductions : Théâtre Paris-Villette (Producteur délégué) et Compagnie Madie Bergson – Le Bureau des Filles
Soutiens : La Région Île-de-France, le Festival Rumeurs Urbaines – cie Le Temps de Vivre, la Chartreuse-CNES de Villeneuve lez Avignon, l’Espace Marcel Carné

DOSSIER DE PRESSE


VISUEL

©Madie B


CALENDRIER

Création du 17 février au 5 mars 2023 au Théâtre Paris-Villette

Vendredi 17 février 19h
Dimanche 19 février 15h30
Mardi 21 février 14h30
Mercredi 22 février 14h30
Jeudi 23 février 14h30
Samedi 25 février 19h
Dimanche 26 février 15h30
Mardi 28 février 14h30
Mercredi 1er mars 14h30
Jeudi 2 mars 14h30
Samedi 4 mars 19h
Dimanche 5 mars 15h30