Anna Nozière – La POLKa

lapolka.org/la-compagnie


Peut-on dialoguer avec les morts ? Une bande d’enfants joyeux y croit dur comme fer. Et ça fait bien flipper les adultes

Dix ans après le succès de “Joséphine-Les enfants punis”, Anna Nozière s’adresse de nouveau à la jeunesse. Elle fait du deuil une aventure, filme avec poésie cinquante enfants dans un cimetière et ouvre une brèche insolente sur l’au-delà.


La pièce

Mustafa perd son papa. Dans sa classe, Paméla a elle aussi perdu quelqu’un : son chien. Forts de ce point commun, ils deviennent inséparables. Quand ils rencontrent la petite Françou, une gamine de CP qui sait comment on va de l’autre côté, l’espoir de revoir père et chien les gagne. Le mouvement de communication avec les défunts est lancé, qui va entraîner toute l’école et affoler les adultes !

Plutôt que d’enterrer nos disparus dans l’oubli, Anna Nozière et son équipe les mettent à l’honneur dans un spectacle joyeux, plein d’humour et de poésie.


Contexte d’écriture

“ Pendant 4 ans, j’ai réuni des artistes qui auraient envie de « faire un chemin avec leurs morts ». Au fil du temps, à mes côtés une équipe s’est soudée. Progressivement, ensemble, on a invité dans notre travail des personnes aimées, trop tôt disparues. On leur a offert une place majeure. C’était joyeux et bouleversant.

Dans ces moments précieux, je pensais souvent à l’enfance. J’avais lu dans Le Monde qu’un élève par classe a perdu son père ou sa mère, ou les deux. Cette statistique me consternait. Je me demandais comment on pourrait partager avec les enfants notre aventure. Je sais combien il peut être difficile d’aborder la mort avec les plus petits. Il y a 15 ans, mes neveux Martin et Joseph, alors âgés de 7 et 4 ans, ont perdu leur papa dans des circonstances tragiques. J’ai été témoin de l’impossibilité des adultes à évoquer avec eux ce qui a été un drame pour la famille, pour les amis. Ce qui était frappant, pourtant, c’est l’évidence avec laquelle ces enfants entre eux communiquaient. Je revois Martin dans un jardin public, expliquer ce qui était arrivé à son père à des gosses de son âge, dont j’entends encore les réactions : « Comment va ton petit frère ? Est-ce que la nuit tu pleures dans ton lit ? Est-ce que dans ta chambre tu as une photo de ton père ? »

En 2020, j’ai décidé d’écrire pour les enfants quelque chose sur la mort. Je rassemblais mes notes à la Chartreuse (un lieu d’écriture que je fréquente souvent) quand le Covid nous est tombé dessus. Il y a eu un mouvement de panique, les autres auteurs et moi avons été évacués. Quand je me suis retrouvée chez moi, le confinement venait d’être annoncé. J’ai poussé les meubles du salon, j’ai tiré mon bureau au milieu de la pièce… La petite Françou, Mustafa et les autres sont arrivés en se bousculant. Ils semblaient sortir du réel. Ils voulaient être considérés pour leur capacité à faire face, pour leur intelligence…

À la radio, les morts étaient devenus des chiffres. On parlait d’enterrements sans amis, sans famille. À la maison, j’ai écrit OISEAU. C’était ma façon d’être vivante, de faire de la politique.

En écrivant ce texte, je n’ai pas pensé à raconter une histoire aux enfants. J’ai pensé à ce qu’ils aimeraient, je crois, que les adultes entendent. Ce spectacle s’adresse à toutes les générations, et il est essentiel qu’il soit partagé. ”

Anna Nozière


© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Christophe Raynaud de Lage

© Isol Buffy


CONSULTER LE DOSSIER DE PRESSE


Distribution – production

Texte adaptation et mise en scène Anna Nozière d’après “OISEAU” d’Anna Nozière – Éditions Théâtrales Jeunesse

Avec Kate France et Sofia Hisborn
Les voix de Loubna Dupuis Putelat et Samuel Simon
Et à l’image Walid Riad et les enfants de l’association socioculturelle Courteline

Assistanat à la mise en scène Steve Brohon
Scénographie Alban Ho Van
Assistanat à la scénographie, objets et vêtements Emma Depoid
Son Nicolas de Gélis
Lumière Mathilde Domarle
Régie générale et plateau Louisa Mercier
Collaboration artistique Patrick Haggiag

Conseil en développement et stratégie Anne de Amézaga
Administration Audrey Gendre
Logistique de tournée Floriane Brault
Renfort diffusion OISEAU Alice Vivier
Régie lumière en tournée Benjo Trottier
Régie son en tournée Aoife O’Connell
Régie générale et plateau en tournée Julien Bouvier
Stagiaires Léa Moralès et Ambre Lentini

Équipe du petit film
Réalisation : Anna Nozière / Assistant réalisation et régie de tournage : Heiremu Pinson / Images et montage : Yannis Pachaud / Avec des enfants de l’association socioculturelle Courteline, des ateliers du Théâtre des 3 Clous, et Walid Riad – encadrés par leurs animateurs et parents – en collaboration avec Romain Dugast, responsable de l’association socioculturelle Courteline, et le Théâtre des 3 Clous / Avec la participation de l’Alliance Funéraire de Touraine – Annabelle Cazé / Remerciements à Ted Toulet, Steve Brohon, Audrey Gendre, Clarisse Pajot, Brigitte Cousin / Un grand merci à la Ville de Tours.

Production
la POLKa
Coproductions
Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie
L’Estive – Scène nationale de Foix et d’Ariège
Le CRJP 72, réseau jeune public en Sarthe
La Mégisserie – Scène conventionnée de Saint Junien TNBA – CDN de Bordeaux
Théâtre d’Arles
Théâtre Olympia – CDN de Tours
Le Lieu-Compagnie Florence Lavaud – St Paul de Serre
L’OARA, office régional artistique de Nouvelle-Aquitaine
L’Iddac, agence culturelle du département de la Gironde
Avec le soutien de la Chartreuse – CNES, et de l’Azimut – Châtenay-Malabry. Avec l’aide à la création ARTCENA et l’aide au projet DRAC Nouvelle Aquitaine. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et de l’ENSATT.
Accueils en résidence : Les Quinconces & L’Espal – Scène nationale du Mans, Théâtre de la Cité – CDN Toulouse Occitanie, Le Carroi – La Flèche, Le Lieu – St Paul de Serre (Cie Florence Lavaud), Théâtre Olympia – CDN de Tours.
OISEAU (Editions Théâtrales Jeunesse) est lauréat notamment de la Bourse de création du CNL, de l’aide à la création de textes dramatiques ARTCENA et du Prix PlatO pour les écritures de jeunesse 2021.


Calendrier 2023-2024

– 11 > 14 octobre 2023 au ThéâtredelaCité – CDN de Toulouse Occitanie
– 22 > 25 novembre 2023 au Théâtre Olympia – CDN de Tours
– 4 > 5 décembre 2023 aux Quinconces et L’Espal – Scène nationale du Mans
– 9 > 13 janvier 2024 au TnBA – Théâtre National Bordeaux Aquitaine

VOIR LE CALENDRIER COMPLET DE LA COMPAGNIE