Direction : Johanna Silberstein et Matthieu Roy
scenecasares.fr


Le projet


Petite sœur de La Maison Maria Casarès à Alloue en Charente, la Scène Maria Casarès a ouvert ses portes à Poitiers le 21 septembre 2023.

Johanna Silberstein et Matthieu Roy (la compagnie Veilleur®) investissent les murs d’anciennes écuries dans le centre-ville de Poitiers pour y créer La Scène Maria Casarès, un nouveau lieu culturel tourné vers la création théâtrale et la gastronomie. Chaque spectacle se termine par un moment gustatif partagé entre spectateur et artiste : les célèbres dîners, apéros ou goûters spectacles.

Ouverture de la Scène Maria Casarès © Christophe Raynaud de Lage


Dîner-spectacle : Le Tartuffe ou l’Hypocrite


Du 21 septembre au 15 octobre 2023 (du jeudi au samedi à 20h et le dimanche à 13h)

“Le Tartuffe” © Christophe Raynaud de Lage

Dans une famille bourgeoise, Orgon, le père, décide de recueillir dans sa maison le dévot Tartuffe. La présence de ce «saint homme» au sein du foyer et son influence sur le maître de maison va bouleverser l’équilibre familial. Malgré sa dévotion, cet homme soupire pour Elmire, la femme d’Orgon. Plus les membres de la famille essayent d’ouvrir les yeux d’Orgon, plus Tartuffe sort vainqueur de ces confrontations. Jusqu’à la chute finale…

Tartuffe est sans conteste un des plus grands chefs d’œuvre de Molière. Pourtant, la première version de la pièce censurée par l’Église a disparu. À l’occasion du 400e anniversaire de la naissance de Molière, Georges Forestier, après un important travail de recherche, a recréé cette version originale en 3 actes amenant un nouveau point de vue sur le personnage de Tartuffe. C’est cette version, présentée également cette année à la Comédie Française, que nous proposons de découvrir.

> Voir le programme du “Tartuffe”


Apéro-spectacle : GROS


Du 9 au 26 novembre 2023 (du jeudi au samedi à 19h et le dimanche à 13h)

Un seul en scène au cours duquel Sylvain Levey nous dévoile avec pudeur son rapport à la nourriture et à son poids. Il livre un témoignage poignant, celui d’un petit garçon, d’une «crevette» qui, en un été, est devenu «gros». Malgré toute sa bonne volonté, cet enfant ne va pas réussir à maigrir, à perdre ses «kilos en trop».

Alors l’adolescent doit apprendre à vivre avec cette surcharge pondérale, à se construire en jeune adulte avec cette différence qui se lit surtout dans le regard des autres. Le jeune homme tombe sur une petite annonce pour un cours de théâtre amateur. Cette expérience fondatrice de la scène l’aidera à grandir, à apprivoiser son corps et à jouer de sa différence.

> Voir le programme de “GROS”


Goûter-spectacle : je suis un lac gelé


Du 18 janvier au 24 février 2024 (le mercredi à 14h30, les samedi et dimanche à 16h – Représentations scolaires les mercredis matins, jeudis et vendredis)

C’est le soir et il neige. Göshka, 5 ans, est dans son lit. Il est en colère et un peu triste, car il voudrait que le printemps arrive. Parce qu’avec le printemps, reviennent les oiseaux migrateurs. Et son père est un oiseau qui part avec l’hiver et revient avec le printemps. Ce soir-là, un rêve très doux va bousculer la nuit de Göshka. Un rêve malicieux, intriguant et joueur qui s’appelle Milan-sousla-glace. Et ils vont passer la nuit à discuter ensemble.

Avec l’aide de son ami imaginaire, Göshka va affronter ses peurs avec humour, poésie, légèreté mais aussi gravité parfois. Assis sur des coussins près du lit de Göshka et sous les grands oiseaux de carton qu’il s’est fabriqué, nous assistons en une nuit à un rituel de passage qui marque toute vie d’enfant.

> Voir le programme de “Je suis un lac gelé”