OLIVIER SAKSIK

ATTACHÉ DE PRESSE & CHARGÉ DE RELATIONS EXTÉRIEURES

Parallèlement à son cursus d’Etudes Théâtrales à Paris 3 (Sorbonne Nouvelle) en 1997, Il fait la rencontre déterminante d’Agnès Célérier et Jérôme Thomas au théâtre 71 lors du 2ème  Festival « Dans la Jongle des Villes ». De 1998 à 2001, il est chargé des relations avec le public au Théâtre Paris-Villette pour développer un travail de proximité. Dès 2000, il découvre et commence à accompagner les premiers spectacles marionnettes la Cie Tro-héol. En octobre 2001, il renoue avec le jonglage et accompagne la carte blanche à Jérôme Thomas pendant cinq semaines à la Villette.

Les différentes collaborations d’Olivier auprès d’artistes, de compagnies, de festivals, de structures et d’institutions oscillent entre cirque, marionnettes, danse, théâtre, musique, arts visuels, performance filmique… Depuis plusieurs saisons, elles ont trouvé leur équilibre, nourries d’une confiance réciproque et d’un dialogue singulier avec ses différents interlocuteurs. Il semblait donc juste et naturel de rendre compte de cet ensemble grâce à ce site pour permettre à chacun de trouver à tous moments et en quelques clics les dossiers, distributions, tournées, revues de presse, photos des projets accompagnés tout au long de la saison.
Ce patchwork vivant et actualisé est le résultat d’un parcours professionnel commencé il y a près de 20 ans. Il assume et revendique plus que jamais cette notion de « compagnonnage » !

Il collabore aujourd’hui avec le Théâtre du Peuple – Maurice Pottecher à Bussang, le Théâtre Olympia – CDN de Tours, La Muse en Circuit – Centre National de Création Musicale, Les Plateaux Sauvages, la Maison Maria Casarès à Alloue, l’ARIA  – Association des Rencontres Internationales Artistiques pour les Rencontres Internationales de Théâtre en Corse, le Centquatre-Paris pour le Festival Les Singulier·e·s, le Festival CIRCa à Auch, Houdremont – scène conventionnée La Courneuve, le festival Rencontre des Jonglages, les Tréteaux de France – Centre dramatique national, Le Monfort théâtre, la Cie Jérôme Thomas, la Cie Tro-héol, la Cie du Bredin / Laurent Vacher, la Cie du Kaïros / David Lescot, Veilleur® / Johanna Silberstein et Matthieu Roy, la Cie Toujours après minuit / Brigitte Seth et Roser Montlló-Guberna, Cie Toujours après minuit / Faustine Noguès, le Collectif MxM / Cyril Teste, la Cie Malka / Bouba Landrille Tchouda, la Cie l’Héliotrope / Paul Desveaux, la Cie CFB 451 / Christian et François Ben Aïm, la Cie 0,10 / Laëtitia Guédon, la Compagnie Eudaimonia / Guillaume Séverac-Schmitz, la Cie Day-for-night / Anne Monfort, Cie des Hommes penchés / Christophe Huysman, la Cie Retouramont / Fabrice Guillot, la Cie Ginko / Naéma Boudoumi, A l’Envi Compagnie / Pauline Sales et Vincent Garanger, Nadia Vadori-Gauthier pour la minute de danse par jour, Collectif Protocole, Cie le Festin / Anne-Laure Liégeois, Cie Les filles du renard pâle / Johanne Humblet, Cie Mare Nostrum / Séphora Haymann et Vanessa Bettane et La Filature de Mulhouse et Cie Lunatic / Cécile Mont-Reynaud.

Il a collaboré avec la Cie HVDZ / Guy Alloucherie, la Cie Act-Opus / Roland Auzet, la Cie Burnout / Jann Gallois, la Cie Hanna R / Linda Blanchet, Cie Oh ! Oui… / Joachim Latarjet, le CIAM – Centre International des Arts en Mouvement à Aix-en-Provence, le Tangram, scène nationale d’Evreux-Louviers, le Théâtre de la Poudrerie – Sevran, la MPAA à Paris, le Théâtre du Pélican, la Paperie – Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public à Angers, La Chartreuse – Centre national des écritures pour le spectacle pour TOTEM(s), circusnext, l’ACDN – Association des Centres dramatiques nationaux, le Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France pour les 10 ans de Territoire(s) de la Danse, L’Onde – Théâtre et Centre d’Art de Vélizy, le Théâtre Paul-Eluard à Choisy-le-Roi, le Prato à Lille (pour le spectacle « Soirée de Gala » / Gilles Defacque), Culture o Centre (les Week-ends Excentrique), le Théâtre de Sartrouville – CDN, Culture Commune – scène nationale Bassin Minier du Pas-de-Calais, le Grand Parquet à Paris, le Prisme à Elancourt, le Théâtre de la Commune – CDN d’Aubervilliers, le Théâtre des Îlets – CDN de Montluçon, La Brèche – Pôle national des Arts du Cirque de Cherbourg, l’école Charles Dullin pour ses MOOC à la mise en scène, l’association ZEPA – association Territoires de cirque, le Festival du Mot à la Charité s/Loire, le Carré – scène nationale de Château-Gontier, le Festival Théâtre à Tout-Age, le Festival Momix, le Théâtre de la Tête-Noire, le Panta Théâtre, le Théâtre du Phare / Olivier Letellier, la Cie Adéquate / Lucie Augeai et David Gernez, Cie Tandaim / Alexandra Tobelaim, le Groupe artistique Alice à Nantes, Cie Mpta / Mathurin Bolze, la Cie Arcosm / Thomas Guerry, la Cie les Souliers Rouges, la Cie Sentimental Bourreau / Mathieu Bauer, la Cie Théâtre en Ciel / Roland Shön, la Cie des Acharnés / Mohamed Rouabhi, la Cie Eulalie / Sophie Lecarpentier, l’Entreprise / Cie François Cervantes, Cie Riposte / D’ de Kabal, le Collectif Stratégies Obliques, le Théâtre de la Mezzanine / Denis Chabroullet, la Fédération / Cie Philippe Delaigue, Cie STT / Dorian Rossel, Cie Barbès 35 / Cendre Chassanne, Cie Angela Laurier, Cie du Lac Majeur, Cie Soc Machine…

MANON ROUQUET

CHARGÉE DE COMMUNICATION ET ASSISTANTE EN RELATIONS PRESSE

Après un passage en Hypokhâgne et Khâgne à Poitiers, Manon entre à Paris 3 Sorbonne Nouvelle pour réaliser un master en « conception et direction de projets culturels ». Elle réalise sa première expérience professionnelle en tant que jongleuse et assistante de communication dans un cirque itinérant avant de rejoindre l’équipe de La Maison des Jonglages pour un service civique. Chaque année, la Maison des jonglages organise le festival Rencontre des Jonglages, temps fort durant lequel Olivier Saksik gère les relations presse. Lorsque se termine son service civique, Manon rejoint ELEKTRONLIBRE et Olivier Saksik à temps plein. Aujourd’hui chargée de communication, Manon aime la diversité des projets défendus et travaille à leur mise en valeur au quotidien.

 

 

CINDEL CATTIN

CHARGÉE DE COMMUNICATION

Cindel réalise sa première expérience en communication et relations presse lors du Festival off d’Avignon 2019 où elle accompagne le spectacle musical « Faire semblant d’être normaux » de la Compagnie Les Vitriers Lunatiques. Par la suite, elle anime les réseaux sociaux de La compagnie simagine et participe à la diffusion de leurs spectacles. Dans le cadre de son master en Littératures Comparées, elle effectue un stage au Théâtre Les Déchargeurs dans le pôle communication et relations publiques. Elle participe dans le même temps à l’élaboration de la 4ème édition du Festival Court mais pas vite (suspendu à cause de la crise sanitaire).
Cindel rejoint l’équipe d’ELEKTRONLIBRE pour effectuer un stage en communication dans le cadre de son Master Théâtre, Ecritures et Représentations de la Sorbonne Nouvelle, elle poursuit aujourd’hui sa formation auprès d’Olivier Saksik et de Manon Rouquet comme chargée de communication print et web.