Haut lieu légendaire de Gâtine

Direction : Fred Billy et Élise El Kourge
nombril.com


Le Nombril du Monde : haut lieu légendaire de Gâtine


Autodéclaré Nombril du Monde en 1990, le pittoresque village de Pougne-Hérisson (Deux-Sèvres) est un haut lieu du conte et des histoires. Depuis, il accueille le festival du Nombril du Monde tous les deux ans. Pougne-Hérisson abrite aussi le Jardin des Histoires du Nombril du Monde (inauguré en 2004), un parc sonore atypique où tous les plus beaux récits y trouvent refuge.

Le Nombril du Monde, c’est avant tout du lien social, de l’éducation populaire et la volonté de défendre la richesse d’un territoire et la ruralité.

> En savoir plus sur le projet du Jardin des Histoires


Les 20 ans du Jardin des Histoires : le samedi 18 mai 2024


Pour célébrer les 20 ans du Jardin des Histoires, Le Nombril du Monde convie l’artiste poitevin François Sabourin et ses « visites guidées à la Dada ». Guide officiel de l’histoire non sérieuse, François Sabourin proposera une performance créée in situ, qui retrace l’histoire et la Légende du Nombril du Monde au Jardin des Histoires, avec un discours neuf.

Les bénévoles font aussi l’histoire du Nombril du Monde. En cette journée anniversaire, un parcours sonore qui raconte leur histoire se déroulera dans le Jardin. Enfin, Pierre Donadieu, ingénieur agronome et professeur à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles mènera une causerie sur la thématique des jardins de l’imaginaire.


Les dates clefs du Jardin des Histoires


1997 : La Genèse
Dans toute histoire, il y a un début. Le Nombril du Monde prend part au projet du territoire « Les Jardins de Gâtine » qui vise à développer le tourisme dans la région. Yannick Jaulin, cofondateur du Nombril, s’associe avec deux salariés permanents de l’association Nombril du Monde, la municipalité de Pougne-Hérisson portée par Bernard Boileau, Thierry Quitté, artiste sculpteur et Alain Richert, paysagiste. Ensemble, ils posent la première pierre de ce qui sera le Jardin des Histoires.

2001 : La Compagnie OpUS s’en mêle…
Pour que la Légende du Nombril du Monde puisse exister, il faut créer des symboles tangibles qui lui seront liés. La compagnie OpUS, menée alors par Pascal Rome et Éric Guérin rejoint le projet et ajoute son chiron à l’édifice. Les structures de l’Arbre-Mort, de la Grange à Robert et de la Machine à Tarabuster, c’est à la compagnie OpUS qu’on le doit.

2004 : Inauguration du Jardin des Histoires, un parc de loisirs poétiques
Cette année-là, le jardin accueille environ 15 000 visiteurs sur une période annuelle d’avril à octobre. Le jardin s’inscrit comme un lieu permanent de visite et de spectacle avec pour objectifs de réveiller l’envie et la capacité à raconter des histoires.

2014 : Le Jardin des Histoires obtient le label Jardin public
Naisse alors le concept des « visites libres » au Jardin. Les visiteurs peuvent prendre le temps, « benaiser » de s’aventurer dans ce jardin-musée tout en faisant une halte au Cordon, le bar associatif du Nombril.

2022 : L’inauguration du Pavillon, l’entrée des histoires
Le Pavillon, c’est la structure qui orne l’entrée des histoires. Créé par Le Recyculteur, cette structure en forme de gramophone symbolise l’entrée dans un univers d’oralité et d’histoires à écouter.

2024 : Le Jardin des Histoires a 20 ans
Aujourd’hui, de nombreuses œuvres et de nombreuses histoires sont venues alimenter ce jardin atypique. Chaque mot, chaque sculpture sont les traces d’un passage qui nourrit la grande Histoire du Nombril du Monde. Le Jardin des Histoires a évolué au fil des années et évoluera encore.


Et aussi cet été :
LE FESTIVAL DU NOMBRIL DU MONDE : du 15 au 17 août 2024