Johanna Silberstein & Matthieu Roy

www.mmcasares.fr


LE CENTENAIRE DE MARIA CASARÈS 1922-2022

Née le 21 novembre 1922 à La Corogne en Espagne et décédée le 22 novembre 1996 à Alloue en France, Maria Casarès est une des plus grandes comédiennes de théâtre de la seconde moitié du XXème siècle. D’origine espagnole, elle arrive à l’âge de 14 ans en France avec sa famille fuyant la dictature franquiste.

Elle tourne quelques films, dont certains sont aujourd’hui des classiques du cinéma (Les Enfants du paradis de Marcel Carné, Les Demoiselles du bois de Boulogne de Robert Bresson, Orphée de Jean Cocteau). Cependant, elle décide de se consacrer pleinement au théâtre et participe à certaines des plus grandes aventures théâtrales de son temps. Elle rejoint la troupe du Théâtre National Populaire de Jean Vilar et devient une tragédienne légendaire dans les rôles de Lady Macbeth et de Marie Tudor. Elle joue dans les spectacles de Georg Lavelli, Maurice Béjart, Roger Blin, Patrice Chéreau…

Passionnée des écritures, elle incarne des rôles classiques mais crée également les œuvres des auteurs majeurs de son temps : Albert Camus, Jean­Paul Sartre, Paul Claudel, Jean Genet… Bernard­Marie Koltès dira avoir désiré écrire après avoir vu jouer Maria Casarès.

ÉVÉNEMENTS

• Johanna Silberstein se rendra à La Corogne le 9 février prochain pour inaugurer une année de célébration dans la ville natale de Maria Casarès.
• Rendez­-vous à Avignon dans le cadre du Festival pour célébrer les centenaires de Maria Casarès et Gérard Philipe ­ deux comédiens emblématiques des premières années du Festival d’Avignon ­ autour d’une lecture organisée avec la Maison Jean Vilar.
• Cet été à la Maison Maria Casarès, partez à la découverte de la correspondance amoureuse entre Maria Casarès et Albert Camus, et d’une exposition sur Maria Casarès et ses années au Théâtre National Populaire.
• D’autres événements viendront ryhtmer cette année 2022 à Paris et Alloue !


©Agnès Varda / Maria Casarès en Lady Macbeth, mise en scène par Jean Vilar, Festival d’Avignon, 1954


LE DOMAINE DE LA VERGNE

En 1961, un an après la mort tragique d’Albert Camus dans un accident de voiture, Maria Casarès achète le domaine de La Vergne, ancienne ferme fortifiée remontant au 12ème siècle au bord du fleuve Charente, à Alloue. Ces cinq hectares de terre et ces quatre corps de bâtiment deviennent son refuge loin du « bûcher théâtral » parisien comme elle le qualifie elle-même. Cette exilée espagnole – Maria Casarès a fui la dictature de Franco en 1936 avec sa famille – choisit enfin une terre où s’ancrer et où se reconstruire après la disparition du grand amour de sa vie. Pendant les trente-cinq années qui suivirent, sa vie de comédienne reconnue comme une des plus grandes de sa génération sera rythmée par ses séjours à La Vergne.

En 1996, elle y décède. Quelques jours avant sa mort, elle rédige un testament léguant son domaine et tout ce qu’il contient à la commune d’Alloue pour remercier la France d’avoir été une terre d’accueil lors de sa fuite avec les siens loin de la dictature de Franco.

La Maison Maria Casarès : un engagement artistique sur le territoire de la Charente Limousine

Le domaine de La Vergne devient au fil des années La Maison du comédien, puis La Maison Maria Casarès, un lieu dédié à la création et à l’écriture théâtrale pour honorer l’héritage de la comédienne. La Maison Maria Casarès est depuis 2008 Centre culturel de rencontre (Label d’état regroupant les lieux de patrimoine vivant) et Maison des Illustres depuis 2011.

Au cœur de la Charente Limousine, lovée entre des terres d’élevages, La Maison Maria Casarès se trouve à 45mn de toute agglomération, au centre d’un triangle entre Poitiers, Angoulême et Limoges dans le nord de La Nouvelle-Aquitaine. Cette institution se trouve au cœur d’un territoire rural dit « zone blanche » selon les cartographies de la Région Nouvelle-Aquitaine et du Ministère de la Culture. En effet, il s’agit d’une zone enclavée et prioritaire offrant peu d’offre culturelle. Soutenir les activités et le rayonnement de La Maison Maria Casarès constitue un véritable enjeu de service public pour ce territoire.

©Christophe Raynaud de Lage


DES ARTISTES

Matthieu Roy fonde la Cie du Veilleur en 2007 dès sa sortie de l’École du Théâtre National de Strasbourg. Aux côtés de Johanna Silberstein, ils travaillent essentiellement à la création de textes inédits d’auteurs vivants (Elfriede Jelinek, Christophe Pellet, Mariette Navarro, Gustave Akakpo, Marius von Mayenburg, Fabrice Melquiot, Alexandra Badea… Avec leur ensemble artistique implanté à Poitiers, en Nouvelle Aquitaine, ils développent un théâtre immersif accessible à tous les publics.

>> Retrouvez l’actualité du Veilleur®

 


UN SITE POLYCULTUREL OUVERT AU RYTHME DES SAISONS

Dirigée depuis janvier 2017 par Johanna Silberstein et Matthieu Roy, comédienne et metteur en scène, le projet de La Maison Maria Casarès s’articule autour de 4 axes essentiels : le théâtre, le patrimoine architectural, le paysager et la pédagogie. Il se déploie sur le rythme des quatre saisons.

Les Jeunes Pousses du printemps 

La Maison Maria Casarès accueille au printemps des jeunes compagnies de théâtre émergentes à venir répéter leur premier spectacle à la sortie de leur formation ainsi que des auteurs dramatiques français et étranger à venir écrire. Nous proposons également des ateliers de pratique artistique à destination du public scolaire mais également à des étudiants en Arts du spectacle ainsi qu’à des professionnels du spectacle vivant.

Festival d’été

Durant l’été, le Domaine de la Vergne verdoyant au bord de la Charente déploie toute sa magnificence et ses paysages. Il donne envie de s’arrêter quelques temps dans cette nature pour un moment de contemplation devant la beauté de ces bâtiments. Se promener, boire un verre, voir un spectacle pour petits ou grands, laissez-vous surprendre par nos activités estivale !

Chaque année, l’équipe propose une programmation articulée autour du patrimoine, du théâtre et de la gastronomie locale. Les Dîner-spectacles alternent avec les pièces jeunes publics qui se terminent par un goûter. La buvette propose bière locale et thé glacé avant d’accueillir l’Apéro-spectacle.
Ces moments artistiques, gustatifs et conviviaux favorisent l’échange et la rencontre avec les artistes mais aussi entre les spectateurs.

Installez-vous dans les transats pour discuter ou lire un livre pendant que les enfants profitent des jeux à disposition dans le parc.
Loin de la clameur des festivals, prenez le temps de la rencontre à La Maison Maria Casarès !

L’automne en création

À l’automne, des compagnies reconnues profitent des conditions privilégiées du domaine pour répéter leur spectacle loin de la clameur des villes (tout comme Maria Casarès aimait venir y répéter ses rôles). Dans un souci d’ouverture du territoire à l’international, nous accueillons également une compagnie étrangère qui vient travailler à une nouvelle pièce et rencontrer les habitants.

L’hiver, essaimer le territoire

À partir de mi-novembre, le domaine de La Vergne se fait plus rude : le vent souffle et l’humidité de la Charente saisit. Avant de fermer nos portes pour quelques semaines, nous partons essaimer le territoire avec des spectacles de proximité : nous jouons à domicile, dans les médiathèques, les écoles ou les salles polyvalentes apportant ainsi au plus près des habitants une offre de spectacle de qualité pour petits et grands.


Maison Maria Casarès
Centre culturel de Rencontre et Maison des Illustres
Domaine de Lavergne
16 490 Alloue
+33 (0)5 45 31 81 22 / contact@mmcasares.fr
www.mmcasares.fr