CIE TOUJOURS APRÈS MINUIT

Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna

www.toujoursapresminuit.org


PROPOS

SALTI est un spectacle jeune public créé à partir de la tarentelle, danse populaire du sud de l’Italie. La tarentelle est une danse qui soigne. En effet, elle soigne bel et bien les personnes dites « tarantolata », c’est-à-dire piquées et infectées par le venin de la « taranta », insecte venimeux. Si la musique et la danse sont bien ce que l’on prescrit au malade pour le délivrer des fièvres et de tous les maux, ces remèdes s’avèrent aussi contagieux. Mais il s’agit d’une contagion joyeuse, festive. Ce contexte propice à l’imagination, nous invite à vivre des situations étranges, absurdes, et nourrissent la création d’un conte drôle, cruel, et fantastique…

Ici sont réunis trois amis.
Isolés, et pour éviter d’être gagné par l’ennui, ou pire par une mélancolie persistante, nos trois amis se donnent une règle de jeu : on tire au sort celui ou celle qui sera désigné-e pour jouer le tarantolato ou la tarantolata, les deux autres incarneront les personnages de danseurs-soigneurs. Chacun aura à inventer tant les pas, que les mots, car les comptines, chants et autres formules magiques accompagnent souvent les fables.


LA COMPAGNIE TOUJOURS APRÈS MINUIT

Elles œuvrent dans l’entre deux, au croisement des langages. Cela depuis leurs premières performances à double visage, El como quieres (1997) et Personne ne dort (1998), emblématiques d’un compagnonnage aux projets foisonnants et la création de leur compagnie Toujours après minuit. Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna ont d’emblée choisi d’investir la scène dans des espaces intermédiaires. Les territoires qu’elles défrichent pas à pas, entre théâtre, danse et musique, sont autant de paysages sensibles qui émanent des corps en mouvement.
Façonnés entre gestes et mots, glissant du français à l’espagnol ou au catalan, leurs spectacles cultivent les décalages de sens, les associations incongrues.

Une façon nomade et plurielle de travailler, qui revient sans cesse puiser dans ce gisement d’intelligence et de fantaisie qui surgit du dessous des choses, du non-dit des corps. De l’intime à l’étranger, le propos de leurs pièces fait entendre sur scène la part de l’autre, son droit de cité. Une manière particulière de féconder le sens, de lui donner chair à travers le rire et l’émotion, l’énigme et l’allégorie. Cette topographie artistique qu’elles qualifient de théâtre dansé, est issue « d’un travail profond, éprouvant parfois, au service d’un “mieux dire utopique” ».

Irène Filiberti


DISTRIBUTION / PRODUCTION

Conception, mise scène, chorégraphie : Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna
Texte : Montllo / Seth
Lumières : Guillaume Tesson
Musique : Hugues Laniesse, et musiques traditionnelles italiennes

Avec les acteurs et danseurs : Jim Couturier, Louise Hakim, Théo le Bruman

Tout public à partir de 6 ans
Durée : 50 minutes – en salle et hors les murs/écoles

De 3 à 6 ans
Durée : 25 minutes – en salle et hors les murs /écoles

Coproduction : Scène nationale d’Orléans, Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux

Accueil en résidence : La Pratique, AFA de l’Indre, Résidanses pluridisciplinaires, Chaillot – Théâtre national de la Danse

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France, la Région Île-de-France et reçoit le soutien du Département du Val-de-Marne


PHOTOS DE RÉPÉTITIONS


©Christophe Raynaud de Lage


DOSSIER DE PRESSE


CALENDRIER – CRÉATION 2021

29 octobre – Présentation publique à la Fabrique – Vatan
7 > 10 décembre – Scène Nationale Orléans : le 7 décembre 2021 à 10h (25 min) et 14h30 (50 min) , le 8 décembre 2021 à 10h (50 min), 14h30 (25 min) et 19h (50 min), le 9 décembre 2021 à 10h (25 min) et 14h30 (50 min), le 10 décembre 2021 à 10h (25 min) et 14h30 (50 min)
19 et 20 janvier – Le Colombier – Magnanville
7 > 9 février – Scène nationale Carré­-Colonnes St­-Médard­-en­-Jalles : le 7 février à 10h et 14h (50 min), le 8 février à 10h et 14h (50 min), le 9 février à 17h (50 min)